Venetia Dearden

SOMERSET STORIES: FIVEPENNY DREAMS

Ma passion et ma curiosité pour Somerset sont attisées par la longue relation que j’entretiens avec cette région, dans laquelle j’ai passé mon enfance. J’ai besoin d’y retourner sans cesse pour développer et nourrir cette relation avec le paysage et les gens qui y vivent. L’esprit authentique de ceux qui vivent par et pour les ressources de leur habitat me réconforte, c’est pourquoi j’ai voulu témoigner simplement des moments intimes et vrais au sein de familles qui s’efforcent à se forger un style de vie en adéquation avec leurs valeurs. Ce périple m’emporte à travers les saisons, les rites, les rassemblements et la vie quotidienne. Je perçois un sens d’appartenance et d’identité dans ces liens étroits tissés par la famille et la communauté.

(Extrait de « Somerset Stories » de Venetia Dearden)

BIOGRAPHIE

Venetia Dearden grandit en Angleterre, dans le comté de Somerset, une région qu’elle a documentée ces dix dernières années et qui lui a valu différentes récompenses. Une partie de ce travail peut être découverte dans son premier ouvrage, « Somerset Stories : Fivepenny Dreams », paru en 2008. Suit, en 2010, « Glastonbury : Another Stage », qui est alors exhibé à la National Portrait Gallery de Londres. Quant à son œuvre la plus récente, il s’agit de « Eight Days ». Parue l’an dernier, elle capture l’esprit d’aventure tout en explorant les horizons de l’amitié dans son évolution avec la nature environnante.

Un diplôme en anthropologie à l’âge de 24 ans avive la passion de Venetia pour les voyages, qui la porte logiquement à fixer tout ce qu’elle découvre sur la pellicule. Son jeu avec la lumière naturelle ainsi que les portraits subtils et intimes qu’elle dresse des gens et des paysages sont chargés d’émotion et de spontanéité ; ils sont les témoins de sa passion pour la vie.