Elliott Erwitt

« Unseen »

Elliott Erwitt (26 juillet 1928 à Paris – ) est un photographe américain, né de parents russes-juifs. Il a passé dix ans de son enfance en Europe notamment en Italie, Allemagne et France avant que ses parents n’émigrent en 1939 aux États-Unis, à New York puis à Los Angeles.
Robert Capa sera l’un des premiers à le remarquer et à l’inviter à devenir membre de l’agence Magnum. Agence qu’il présidera quelques années plus tard.
Il a photographié l’Europe et les États-Unis, les enfants et les chiens, les stars avec un humour satirique.

Exposition en partenariat avec Magnum Gallery.

Bibliographie:
Photographs and Anti-Photographs, 1972.
Observations on American Architecture, 1972.
Elliott Erwitt: The Private Experience.
Son of Bitch, 1974. Photographs of dogs.
Recent Developments, 1978.
Personal Exposures. 1988.
On the Beach, 1991.
To The Dogs, 1992.
The Angel Tree, 1993.
Between the Sexes, 1994.
100+1 Elliott Erwitt, 1997.
Dog Dogs, 1998 A collection of black and white photographs of dogs Erwitt was intrigued by throughout his world travels.
Museum Watching, 1999.
Snaps, 2001.
EE 60/60, 2002.
Elliott Erwitt’s Handbook, 2002.
Woof, 2005.
Elliott Erwitt’s Rome:teNeues Publishing, 2009
Elliott Erwitt’s New York’, 2009
The Art of Andre S. Solidor aka Elliott Erwitt, 2010
Elliott Erwitt Personal Best, 2010
Elliott Erwitt, Sequentially Yours, 2011

La série « Unseen » d’Elliott Erwitt est une séquence quasi cinétique, sublime de simplicité de forme, presque une abstraction tout étant emplie d’humanisme.