Daniel Hahn

« Homme, lac et pré »

Né en 1971 en Allemagne, Daniel Hahn a étudié les arts plastiques, les beaux-arts, les sciences politiques et la communication visuelle en Allemagne et en France. Son travail artistique a été exposé à Hambourg et Genève et son cursus professionnel l’a notamment amené à collaborer avec des architectes pour des projets d’aménagement urbain. Nominée pour le prix Marianne Brandt, sa série de photographies « Homme, lac et pré » est aujourd’hui exposée pour la première fois en Suisse.

Dans « Homme, lac et pré », Daniel Hahn et son modèle jouent à un jeu. Ils poussent des situations de la vie quotidienne dans une direction inattendue. Philip Reichwald de Berlin commente ce travail ainsi: « Les représentations singulières du quotidien ordinaire d’un retraité évoquent le romantisme allemand: l’attirail, les poses et le décor dans une broussaille estivale rappellent des peintures telles que Le chasseur de papillons de Spitzweg ou, proche également, la peinture Goethe dans la campagne romaine ». L’homme improvise, s’exerce par exemple avec un élastique musculaire ou observe attentivement une tomate devant une vue panoramique. Ensemble, le photographe et son modèle révèlent l’absurde dans le quotidien mais aussi l’étrange dans le familier.

Poétique, ludique et très personnel, le travail de Daniel Hahn est à découvrir.